Mike Wanchic, l’ombre de John Mellencamp

Depuis 35 ans, John Mellencamp et Mike Wanchic partagent les mêmes scènes. Photo courtoisie.

Guitariste, arrangeur, mixeur, réalisateur et, bien sûr, ami et confident de longue date, il y a maintenant 35 ans que Mike Wanchic est aux côtés de John Mellencamp, comme s’il était l’ombre de son ami natif de l’Indiana. A l’aube de leur retour à Montréal, jeudi, à la PdA, Wanchic se remémore le chemin parcouru, parle de son vieux pote sans filtre et commente son œuvre en exclusivité pour un média francophone du Québec.

Par Philippe Rezzonico

On joint Michael Wanchic en Indiana. Pas de surprise. Le vétéran guitariste y est né et y réside encore, comme Mellencamp et la plupart de ses musiciens d’aujourd’hui ou d’antan. Esprit de communauté. De «fiers produits» de l’endroit, comme le souligne Wanchic.

Lire la suite

L'oeuvre de Mellencamp commentée par Mike Wanchic

Pas tous les jours qu’on a sous la main un guitariste qui a été de toutes les périodes de création d’un artiste. Mike Wanchic s’est prêté au jeu de commenter à l’unité tous les albums studios de son ami John Mellencamp parus au cours des trois dernières décennies.

Par Philippe Rezzonico

A ce regard rare et particulier provenant de l’intérieur, on ajoute notre perception des albums en question, histoire d’avoir les deux côtés de la médaille.

Lire la suite

Le débordement d'amour de Moby

Moby: de la fougue, des beats irrésistibles, des lumières éblouissantes et de l'amour. Beaucoup d'amour. Photo courtoisie Rogerio Barbosa.

L’un des thèmes les plus récurrents des chansons de Moby se veut la solitude, état de fait qu’il amenuise en performant sur scène face à des milliers de gens qui lui apportent son lot d’amour. De l’amour, il y en avait, dimanche, pour le retour de l’Américain au Métropolis. On a même eu droit à une demande en mariage !

Par Philippe Rezzonico

La musique de Moby touche indiscutablement une corde sensible chez les amoureux. Ses spectacles sont parmi ceux durant lesquels on voit le plus grand nombre de jeunes et moins jeunes s’enlacer et s’embrasser. Au même moment au Centre Bell, je me disais que le nombre de filles devait largement surpasser celui des gars au show de Duran Duran. A Moby, des tas et des tas de couples. ..

Lire la suite

Les sentiers de campagne de John Mellencamp

Il y a un certain temps que les chansons de John Mellencamp ne figurent plus au sommet des palmarès et qu’il a délaissé les arénas pour de plus petites scènes, comme celle de la salle Wilfrid-Pelletier, où il sera de passage jeudi. Mais Mellencamp n’a jamais oublié ses racines comme en fait foi On the Rural Route 7609.

Par Philippe Rezzonico

Né à Seymour, Indiana, il y a de ça soixante ans ce mois-ci, Mellencamp vit toujours dans le même état américain, dans le coin de Bloomington. Pas question d’aller ailleurs. Pour lui, la notion de Heartland qui se rattache autant à sa musique qu’à son territoire est de l’ordre du sacré.

Lire la suite

Mylo Xyloto, de Coldplay : le rendez-vous manqué avec l’histoire

Coldplay fait du Coldplay. Rassurant. Photo courtoisie EMI

Il arrive un moment dans une carrière où un groupe peut tout se permettre. Changer sa sonorité. Sa production. Tout. Après le succès planétaire de Viva la Vida Or Death and All His Friends et de la tournée mondiale qui a suivi, Coldplay en était là.

Par Philippe Rezzonico

Comme Dylan l’a fait en passant de la poésie folk à la révolution électrique (Bringing It All Back Home) en1965, comme U2 – l’inspiration de Coldplay – a fait table rase du passé au tournant des années 1990 avec Achthung Baby, la bande à Chris Martin avait le champ d’inspiration totalement libre pour Mylo Xyloto, qui sera disponible, mardi.

Lire la suite

Les Trois Mousquetaires du XXIe siècle

D'Artagnan (Logan Lerman), Aramis (Luke Evans), Porthos (Ray Stevenson) et Athos (Matthew Macfayden): les mousquetaires version 2011. Photo courtoisie Alliance.

Inspirés de personnages de la France du XVIIe siècle, nés sous la plume d’Alexandre Dumas dans un roman paru au XIXe, Les Trois Mousquetaires, réalisé par Paul W.S. Anderson, vient de faire le saut dans le XXIe siècle par l’entremise d’un film digne d’un jeu vidéo qui travestit joyeusement le récit d’origine au profit d’une randonnée explosive et surréaliste. A prendre ou à laisser.

Par Philippe Rezzonico

J’avais compris dès la bande annonce : le Duc de Buckingham (Orlando Bloom) en cheville avec le Cardinal de Richelieu (Christoph Waltz)? Dans le bouquin de Dumas, ils sont adversaires. Buckingham, complice de Milady (Milla Jovovich)? Dans l’œuvre littéraire, c’est Milady qui fait tuer Buckingham par Felton. La cause était entendue. Anderson et ses collègues n’allaient pas nous raconter l’histoire classique des Trois Mousquetaires. Et je n’avais encore rien vu….

Lire la suite

L’Autre Gala de l'ADISQ 2011: Choix et prédictions

Julien Mineau, de Malajube, lors du lancement de La caverne, en début d'année. Photo courtoisie Pascal Ratthé.

Gala d’initiés férus de musique qui se déroulait dans l’indifférence presque totale du grand public à l’époque où il était judicieusement nommé Gala hors d’ondes, L’Autre Gala de l’ADISQ a sérieusement pris du galon ces dernières années. Et encore plus en 2011.

Par Philippe Rezzonico

Encore diffusé comme il l’est depuis quelques années en simultané sur les ondes de MusiquePlus et MusiMax (19h30), L’Autre Gala, animé pour une deuxième fois par Catherine Pogonat, se tiendra le 24 octobre au théâtre St-Denis, là même où se déroulera le Gala de l’ADISQ, le 30 courant. Une première. Dans la cour des grands.

Ce n’est guère étonnant dans la mesure que des tas d’artistes qui ont brillé lors de ces remises depuis une décennie ont finalement pris le plancher au Gala de l’ADISQ. Que l’on pense à Pierre Lapointe, Ariane Moffatt, les Cowboys fringants, Karkwa, Dumas, Loco Locass, Malajube et consorts.

Lire la suite

Les Trois Mousquetaires: se démarquer du passé

Aramis (Luke Evans), Athos (Matthew Macfadyen), Milady (Milla Jovovich) et Porthos (Ray Stevenson). Qu'est-ce qui cloche? Photo courtoisie Alliance.

La transposition de n’importe quel ouvrage littéraire au cinéma pose un problème récurrent : l’incapacité de reproduire en quelque deux heures les intrigues et situations de centaines ou milliers de pages dont elles sont issues. Pour un roman comme Les Trois Mousquetaires, ce n’est toutefois pas le seul écueil de taille.

Par Philippe Rezzonico

Le célèbre roman d’Alexandre Dumas compte parmi les ouvrages les plus souvent adaptés au grand et petit écran. Peu importe votre âge, vous avez sûrement vu au cinéma ou à la télévision une adaptation mettant en vedette D’Artagnan, Athos, Portos et Aramis. Peut-être même au théâtre, Dumas ayant lui-même transposé son roman aux planches l’année suivant sa parution en feuilleton (1844).

D’où la question incontournable que réalisateurs et producteurs se posent en vue d’une nouvelle mouture cinématographique d’un classique maintes fois adapté : «Que fait-on pour se démarquer des versions précédentes ?»

Lire la suite

Coup de cœur : Alain Chartrand, cultivateur de la chanson

Alain Chartrand aura transformé le Coup de coeur francophone en un festival incontournable. Photo courtoisie Coup de coeur, Jean-François Leblanc.

Dans les nouveaux bureaux du Coup de cœur francophone, on peut voir sur un mur un tableau qui est presque un anachronisme au XXIe siècle : l’entière programmation du 25e anniversaire du festival de musique représentée par des autocollants aux couleurs aussi éclatantes que les affiches promotionnelles de 2011.

Par Philippe Rezzonico

D’emblée, ce tableau évoque une notion d’artisan. Ce qui est compréhensible quand on connaît un tant soit peu Alain Chartrand, directeur général et artistique du festival qui célèbre cette année un quart de siècle.

N’importe quelle conversation avec le monsieur permet de mesurer à quel point la musique francophone représente pour lui un terreau d’expression aussi vital que la littérature ou la poésie pour d’autres. C’était vrai dans le temps. C’est toujours vrai aujourd’hui.

Lire la suite

Dix millions de téléchargements pour The Avengers

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=xuR3wSKeNOc]

Les studios de cinéma Marvel ont annoncé que la bande-annonce du film The Avengers dévoilée ces derniers jours aurait été téléchargée plus de dix millions de fois sur ITunes en 24 heures, un record pour le support numérique.

Par Philippe Rezzonico

C’est, bien évidemment, sans compter tous les visionnements sur le site officiel du film, ainsi que ceux sur YouTube et sur tous les autres sites de réseaux sociaux. Des millions, en effet.

Lire la suite