Bruce Springsteen à Jersey et NY: larmes de deuil, larmes de joie

Bruce Springsteen et Max Weinberg. Photo Creative Commons.

Cheap Oakley Sunglasses Avais-je le droit ? Devais-je ? Je me suis posé la question cent fois. Était-ce légitime d’avoir du plaisir lors d’un voyage aux États-Unis – planifié depuis des mois – qui comprenait deux spectacles de Bruce Springsteen quelques jours après le départ de ma mère ? Tous les copains proches on dit « oui », sans hésitation, sachant que ça ne pouvait me faire que du bien dans le contexte. Mais le voulais-je ?

Fake Oakley Sunglasses

Par Philippe Rezzonico

J’ai finalement pris la route du tonnerre en me disant que d’être à l’extérieur du pays allait être salutaire, de toutes façons. Mais lorsque je suis entré dans le Izod Center à East Rutherford, ce mercredi 4 avril, les hésitations étaient toujours là.

Pensez-y… Quand Bruce et son band sont montés sur scène sous les hourras de la salle comble, j’avais les mains dans les poches de ma veste. Une anomalie, faut avouer. Probablement parce que je redoutais certaines de mes réactions. Et ça n’a pas tardé.

Replica Oakley Sunglasses Lire la suite

Fake Oakleys