Francos, jour 6 : Quatuor à cordes, cordes usées et bedon rond

Philippe B et le Quatuor Molinari. Triomphe, prise II. Photo courtoisie FrancoFolies/Frédérique Ménard-Aubin.

Petite appréhension, mardi, avant d’entrer au Club Soda afin de revoir Philippe B et le Quatuor Molinari refaire l’intégrale de Variations fantômes. C’était tellement parfait et émouvant lors de la deuxième représentation offerte au Conservatoire en février, lors du Festival Montréal en lumière, que je craignais gâcher mon souvenir.

Par Philippe Rezzonico

Rien de ça, quoique l’impact de la performance fut très différent, principalement en raison du changement de salle. Il est rare qu’une salle influence une performance, mais, ici, ce fut patent.

Lire la suite