On aime Les Trois Accords

Simon Proulx et ses collègues s'offrent une rentrée montréalaise en trois temps au National. Photo Catherine Lefebvre.

Les Trois Accords aiment votre grand-mère. Ou celle de quelqu’un d’autre… Ils le disent et le chantent. Mais l’inverse est tout aussi vrai : les grands-mamans, les parents, les ados et les bambins aiment Les Trois Accords.

Par Philippe Rezzonico

À vrai dire, on a vu une foule qui résumait pratiquement le slogan « de 7 à 77 ans » du défunt journal Tintin, vendredi soir, lors du deuxième de trois spectacles offerts par le groupe de Drummondville au National.

Lire la suite