FIJM, Jour 3: les souffleurs en vedette

Danilo Perez et Wayne Shorter. Photo ULB/Courtoisie FIJM

Il y a de ces soirs au FIJM où ce n’est pas tant un genre musical qui tient le haut du pavé, mais un instrument, ou une famille d’instruments. Parfois, un genre d’instrumentiste. Samedi soir, les souffleurs étaient à l’honneur.

Par Philippe Rezzonico

Normal, me direz-vous, avec la présence des saxophonistes Wayne Shorter, Joshua Redman et Joe Lovano ainsi que du trompettiste Dave Douglas dans deux salles de la Place des Arts, et parfois, au même programme.

Lire la suite

Le Top 50 de Frank (32): la danse du saint et de la pécheresse

Charles Mingus, révolté perpétuel, n’a pas toujours su contrôler son caractère colérique, voire brutal. Mais quand il parvenait à catalyser sa violence dans sa musique, il tutoyait le Génie.

Par François Vézina

D’entrée de jeu, Mingus annonce ses couleurs. Après une courte introduction où son vieux compagnon de route, Dannie Richmond, entremêle les rythmes, l’orchestre tonne comme une insurrection bien contrôlée.

Lire la suite