Lee Rocker au RH&B : la puissance brute du rockabilly

Lee Rocker au Red Hot & Blue. Photo courtoisie Colin-Earp Lavergne.

À la fin d’une version foudroyante de Rumble In Brighton, Lee Rocker a soulevé sa contrebasse d’un seul bras, comme pour souligner deux fois plutôt qu’une la puissance du classique des Stray Cats et de son idiome musical.

Par Philippe Rezzonico

C’est ce qu’il y a de bien avec Brian Setzer – en trio ou en big band – Slim Jim Phantom ou Rocker, qui était la vedette internationale du Red Hot & Blue Weekend présenté durant la fin de semaine de la Fête du Travail : ces artistes, héritiers de sang des pionniers du rock n’ roll, n’ont jamais perdu de vue l’essence de la musique qui les fait vibrer.

Lire la suite