A Boy From Tupelo: l’héritage inestimable d’Elvis Presley

Elvis-A Boy From Tupelo-CoffretLe Danois Ernst Mikael Jorgensen a entrepris en 1992 la revitalisation – et même la réhabilitation – du répertoire d’Elvis Presley avec le coffret Elvis Presley : The King of Rock’ n’Roll – The Complete 50’s Masters. Vingt-ans plus tard, en cette année du 40e anniversaire du décès du roi, on peut dire qu’il boucle la boucle avec Elvis Presley : A Boy From Tupelo – The Complete 1953-1955 Recordings.

Par Philippe Rezzonico

Bien sûr, le coffret de cinq disques de 1992 comprenait déjà la totalité des enregistrements d’Elvis gravés chez Sun Records de 1953 à 1955, mais pas tous renumérisés pour le format compact à l’aide des bandes maîtresses. Il n’y avait pas tous les enregistrements officieux, ni les prises additionnelles, pas plus que la totalité des enregistrements en concert de la période.

Lire la suite

Il y a 50 ans, un géant disparaissait

 

John ColtraneIl y a 50 ans , le 17 juillet 1967 disparaissait John Coltrane. Il était âgé d’à peine 40 ans. Un crabe l’avait pincé trop fort, jetant dans le deuil et le désarroi toute une génération de musiciens.

Par François Vézina

Son pouvoir gravitationnel était si puissant que peu de musiciens (pour ne pas parler que des saxophonistes) ont pu échapper à son attraction.

Lire la suite

Les 51èmes de Frank: rédemption pour un archange déchu

Chet Baker-StrollinÉtonnant Chet Baker. Sa vie avait beau être un bordel permanent, mais, une fois installé sur une scène ou dans un studio, le trompettiste pouvait se transformer en parangon de la sérénité et de la maîtrise de soi.

Par François Vézina

Enregistré lors d’un concert en Allemagne, l’archange déchu du jazz est entouré de deux bons gratteux de cordes, Philip Catherine et Jean-Louis Rassinfosse, qui l’épaulent solidement.

Lire la suite

Les 51èmes de Frank: l’Histoire en fanfare

AEC-Nice GuysIl était une fois… cinq prodigieux raconteurs d’histoire et d’Histoire qui, pour la première fois de leur vie, profitèrent de bonnes conditions d’enregistrement.

Par François Vézina

En 1978, le milieu du jazz s’étonna d’une nouvelle que personne n’avait vraiment pu imaginer: la maison de disque allemande ECM ‑ plutôt réputée pour son jazz de chambre de bon goût ‑ accorda un contrat à l’Art Ensemble de Chicago, un groupe de bons gars qui n’avait pas enregistré d’album depuis cinq ans.

Qui était tombé sur la tête? Telle était la question mais les deux parties ne purent que se réjouir de cette entente.

Lire la suite

Les 51èmes de Frank: la machine infernale du Dr. Argue

 

Darcy-Infernal MachinesSi la Société secrète du compositeur Darcy James Argue avait pensé passer encore inaperçue après la parution de son premier album enregistré en studio, c’était raté.

Par François Vézina

C’était raté parce la machine infernale du docteur Argue récolta une nomination aux Grammy et une autre aux Juno.

Lire la suite

Le palmarès de Frank: les Vigeant 2016

Fred Hersch-Sunday NightMalgré les aléas de la distribution qui, à l’exception de quelques maisons actives comme ECM, obligent souvent le jazzophage à chercher les albums qui l’intéressent sur l’internet, la musique improvisée ne s’est pas trop mal portée en 2016.

Par François Vézina

En voici mon palmarès personnel nommé «les Vigeant» en l’honneur du pote qui m’a fait découvrir le jazz.
Lire la suite

Les 51èmes de Frank: le coeur pour s’indigner

ambrose-heartLe trompettiste Ambrose Akinmusire, bref compagnon de route de Steve Coleman, n’a pas fait mentir le proverbe «Tout vient à point pour celui qui sait attendre».

Par François Vézina

Akinmusire a patienté plus de trois ans après avoir obtenu le prestigieux prix Thelonious Monk avant de signer son premier contrat avec une maison de disques importante. Un long intervalle mis à profit pour muscler son jeu et amener son style à maturation.

Lire la suite

Les 51èmes de Frank: Rauque and roll

adams-pullen-vanguardUn vent de folie enfièvre le Village Vanguard en ce soir d’août de 1983. La tempête est déclenchée par l’un des plus beaux quatuors des années 1980: celui qu’animaient deux musiciens qui se sont connus et appréciés chez Charlie Mingus: le saxophoniste George Adams et le pianiste Don Pullen.

Par François Vézina

Choix du producteur de l’album? Ordre choisi par Adams et Pullen lors du concert? Quatre pièces ‑ chacune dépassant les 13 minutes ‑ figurent au programme.

Lire la suite

Les 51èmes de Frank: l’art de siffler dans la meute

muhal-blu-blu-bluA la fois concertant et déconcertant, cet album s’inscrit fort bien dans la lignée de l’oeuvre de Muhal Richard Abrams, un compositeur qui aime faire éclater les conventions pour créer un univers bien personnel tout à fait captivant.

Par François Vézina

Oeuvre concertante, car le compositeur met en son un fougueux dialogue entre un instrument et sa grande formation. Oeuvre déconcertante, car l’instrument en question est… le sifflement.

Lire la suite

La bousculade des 51èmes de Frank

Photo YouTube

                                                                                                                                                  Photo YouTube

En juillet 2012, l’hôte de ce blogue, parti à la chasse aux concerts européens de Bruuuuuce!, si ma mémoire est fidèle, m’invita en ce lieu pour que je relate quelques concerts du Festival international de jazz de cette année-là.

Par François Vézina

Se doutait-il qu’il venait de créer un monstre?

Lire la suite