A Boy From Tupelo: l’héritage inestimable d’Elvis Presley

Elvis-A Boy From Tupelo-CoffretLe Danois Ernst Mikael Jorgensen a entrepris en 1992 la revitalisation – et même la réhabilitation – du répertoire d’Elvis Presley avec le coffret Elvis Presley : The King of Rock’ n’Roll – The Complete 50’s Masters. Vingt-ans plus tard, en cette année du 40e anniversaire du décès du roi, on peut dire qu’il boucle la boucle avec Elvis Presley : A Boy From Tupelo – The Complete 1953-1955 Recordings.

Par Philippe Rezzonico

Bien sûr, le coffret de cinq disques de 1992 comprenait déjà la totalité des enregistrements d’Elvis gravés chez Sun Records de 1953 à 1955, mais pas tous renumérisés pour le format compact à l’aide des bandes maîtresses. Il n’y avait pas tous les enregistrements officieux, ni les prises additionnelles, pas plus que la totalité des enregistrements en concert de la période.

Lire la suite

A ce jour…: Michel Rivard n’a pas tout dit

Un regard en arrière avant de poursuivre l'aventure pour Michel Rivard. Photo courtoisie Spectra Musique/Valérie Jodoin-Keaton

Ça doit être le temps des Fêtes, tiens. Ou l’air du temps. Ou la fin du monde appréhendée par les Mayas. Que sais-je… Ces jours-ci, les grands du Québec rééditent, regroupent et refourguent… Après Paul Piché qui a fait dans la réédition unitaire (À qui appartient l’beau temps) et Richard Séguin qui nous a offert son anthologie (Ma demeure), voilà Michel Rivard avec son coffret À ce jour…

Par Philippe Rezzonico

Un coffret qui est uniquement ça : un coffret. Pas un coffret de grands succès car toutes les chansons enregistrées en studio 1977 et 2008 s’y trouvent. Pas une anthologie non plus. Et pas une intégrale, malgré la mention sur le communiqué officiel.

Lire la suite

L’intronisation au panthéon du rock comme si vous y étiez… ou presque

C’était le 10 mars 2008. Dans le Waldorf-Astoria de New York. Jerry Butler, des Impressions, chantait Any Day Now que j’avais découverte à l’adolescence sur l’album From Elvis In Memphis. Je me disais que je rêvais. Ce soir-là, en toute honnêteté, j’ai souvent rêvé tout éveillé.

Par Philippe Rezzonico

Il s’agissait alors de la 23e cérémonie d’intronisation du panthéon de la renommée du Rock and Roll. Avec les confrères Alan De Repentigny et Mark Lepage, nous formions un trio de journalistes de Montréal dépêchés dans la Grosse pomme en raison de l’intronisation du légendaire Leonard Cohen à ce cercle d’excellence.

Et comme un bonheur ne vient jamais seul, c’était aussi l’année où John Mellencamp, Madonna, les Ventures, le Dave Clark Five et les fondateurs du Philly Soul, Leon Huff et Kenny Gamble, faisaient leur entrée par la grande porte.

Lire la suite

Tonnes de flashs : la redécouverte du catalogue de Pag

Treize disques compacts dans le coffret. Ça en fait, des chansons à écouter… On l’a oublié parce que nous n’avons pas eu de nouvel album de Michel Pagliaro depuis 1988, mais il fut un temps ou Pag produisait des albums au rythme d’un ou deux par année.

Par Philippe Rezzonico

Tout Pag, ce Tonnes de flashs ? Pas tout à fait. Le plus ancien enregistrement, le 45 tours de J’ai marché pour une nation, remonte à 1969, tandis que le premier album réédité dans le boîtier remonte à 1971. Or, Pagliaro a commencé à graver des 33 Tours dès 1968.

Lire la suite

Les sentiers de campagne de John Mellencamp

Il y a un certain temps que les chansons de John Mellencamp ne figurent plus au sommet des palmarès et qu’il a délaissé les arénas pour de plus petites scènes, comme celle de la salle Wilfrid-Pelletier, où il sera de passage jeudi. Mais Mellencamp n’a jamais oublié ses racines comme en fait foi On the Rural Route 7609.

Par Philippe Rezzonico

Né à Seymour, Indiana, il y a de ça soixante ans ce mois-ci, Mellencamp vit toujours dans le même état américain, dans le coin de Bloomington. Pas question d’aller ailleurs. Pour lui, la notion de Heartland qui se rattache autant à sa musique qu’à son territoire est de l’ordre du sacré.

Lire la suite

Dans l’intimité de Tegan et Sara

Tegan et Sara, que l'on voit lors de leur plus récent passage à Montréal, offriront Get Along, un coffret CD-DVD, en novembre. Photo d'archives. Courtoisie Pascal Ratthé

Figures bien connues de la musique alternative canadienne depuis une décennie, les jumelles Tegan et Sara offriront un survol de leur carrière avec Get Along, le 15 novembre.

Get Along se voudra un double album qui comprendra trois propositions artistiques des sœurs Tegan et Sara Quin reposant sur deux supports numériques (DVD et CD).

Lire la suite

Elvis en 1956 : l’année du Big Bang !

Le somptueux coffret Young Man with the Big Beat propose l'intégrale - et plus - de l'année charnière 1956 d'Elvis Presley

Le coffret est de forme carrée, comme ceux que l’on achetait dans les années 1980, lorsque les boîtiers affichaient toujours l’allure des gros vinyles pas encore révolus. Ici, c’est voulu et assumé, puisque Young Man with the Big Beat se veut l’intégrale des enregistrements d’Elvis Presley datant de 1956, l’année du Big Bang du Rock n’ Roll.

Par Philippe Rezzonico

Si une photo vaut mille mots, celle qui orne le recto de ce somptueux objet de collection résume une époque : le jeune Elvis, en spectacle, arc-bouté à son pied de micro, genoux fléchis, bras, hanches et bassin en mouvement face à un parterre exclusivement formé de femmes et d’adolescentes, hormis un agent de sécurité au regard scrutateur. L’impact, l’histoire, la controverse : tout est là.

La musique, elle, se trouve dans le coffret de cinq disques. Entre les immortelles, les chansons sous-estimées, les enregistrements en public, les inédites, les entrevues et les fac-similés, on a droit à une anthologie sociale, historique et musicale.

Lire la suite