Chercher noise : le beau gros trouble de domlebo

Fake Oakleys

De la simplicité à la complexité, du disque au cinéma, de la candeur à l’émotion et d’un projet solo à un collectif qui a toutes les allures d’une commune: Dominique Lebeau, alias domlebo, est passé d’un extrême à l’autre du spectre entre Grand naïf et Chercher noise Knockoff Oakley Sunglasses . Et c’est l’amateur de culture qui en ressort gagnant, puisque que l’on a cette fois, un disque, un film et un documentaire tout en un.

Cheap Oakley Sunglasses Par Philippe Rezzonico Fake Oakley Sunglasses

Chercher noise sera présenté mardi soir à la Cinquième salle de la Place des Arts en grande première au Festival international du film sur l’Art . Quand vous aurez vu cette co-production de domlebo et de Yellowtable vous allez réaliser que les limites de la création artistique sont éphémères.

Knockoff Oakleys

Composer dix nouvelles chansons, c’est la norme minimale pour un artiste qui veut faire un disque de chansons. Greffer des invités à son projet, c’est courant. Filmer le tout, ce n’est pas si rare. Mais regrouper 37 artistes pour enregistrer dix titres dans autant de lieux distincts et capter le tout durant 1500 heures de tournage qui servent à immortaliser le projet dans un documentaire de 90 minutes, c’est presque surréaliste. Replica Oakley Sunglasses

Lire la suite

Discount Oakley Sunglasses
Oakley Sunglasses Cheap