Philippe B et ses somptueux fantômes

Philippe B et le Quatuor Molinari pour l'intégrale de Variations fantômes. Photo courtoisie Montréal en lumière/Jean-François Leblanc.

 

Si tu espères voir des fantômes, aussi bien sortir à l’heure où ils pourraient être pris d’une envie d’aller prendre l’air. Le deuxième spectacle offert vendredi soir sur le coup de 23 heures par Philippe B et le Quatuor Molinari au Conservatoire de musique était donc tout indiqué : L’intégrale de Variations fantômes en chair, en os et en musique. Somptueux fantômes, en vérité.

Par Philippe Rezzonico

Quelque part, durant l’enchaînement de Reprise et Ma photographe, je me suis dit «  Non mais, qu’est-ce que c’est magnifique ! », évidemment en pensée, pour respecter le silence absolu qui régnait dans la salle de concert où Philippe B, le Quatuor Molinari et leurs neuf collègues musiciens nous transportaient dans un univers d’une beauté musicale renversante.

Lire la suite