Trente ans de plaisir et de passion (1986-2016)

Hebdo LavalCela a commencé dans le plus total anonymat : une chronique de quartier rédigée par un inconnu pas illustre dans un hebdomadaire de l’île Jésus, diffusée lors d’un lundi glacial, le 7 janvier 1986. Chronique pas vraiment logée dans les premières pages non plus…

Par Philippe Rezzonico

Seul l’auteur de ces lignes et sa mère ont probablement lu ce texte rémunéré pour une bouchée de pain. Qu’importe, il y en a eu d’autres. Puis, d’autres médias, d’autres assignations, une foule de couvertures, des dizaines de voyages, des milliers de textes et quelque chose qui ressemble à une carrière, trente ans plus tard.

Lire la suite

Rue Rezzonico: 725 000 fois merci

Le 22 septembre 2011, le blogue sur lequel vous vous trouvez présentement apparaissait dans le cyberespace avec la critique du spectacle d’Arcade Fire présenté la veille au Métropolis. Un an, déjà…  C’est fou comme le temps passe vite. D’autant plus vrai quand on fait ce qu’on aime.

C’était ça, la motivation première : continuer à couvrir la scène artistique comme c’était le cas depuis plus de 25 ans. Il y avait aussi le désir d’écrire. Rien à voir avec le réel talent des écrivains, entendons-nous, mais quand même. Écrire, ça demeure une forme de dépendance pour les journalistes, heureusement, pas trop nocive…

Lire la suite