Metric: l’apprentissage grand public

Emily Haines, photographiée durant le festival Osheaga cet été, est toujours une indomptable bête de scène.. Photo courtoisie evenko/Elodie Desrochers.

« On dit de nous que nous sommes trop mainstream pour l’underground et trop underground pour le mainstream. Bullshit! » Sur le fond, Emily Haines avait bien raison de faire ce commentaire au terme du spectacle de Metric, mercredi, au Centre Bell. Le succès, lent, graduel et pleinement mérité du groupe canadien en est la preuve la plus éclatante. La crème, ça peut séduire autant les critiques que les amateurs de musique indépendante et le plus grand public.

Par Philippe Rezzonico

Sauf que lorsque tu fais la promotion de ton spectacle sur une tribune millionnaire comme celle de Tout le monde en parle et que tu offres un spectacle dans l’amphithéâtre du Canadien, tu dois réaliser que les codes qui gèrent la musique underground doivent être modifiés. C’est l’erreur, purement tactique ici, que Metric a commis lors de son spectacle, au demeurant, excellent au plan musical.

Lire la suite

Dylan, Metric et Rihanna à l’affiche

Photo courtoisie Sony

Le vieux Bob, Emily Haines et ses copains de Metric, ainsi que Rihanna et sa tournée des diamants. De grosses mises en vente en vue cette semaine, rentrée oblige…

Par Philippe Rezzonico

Dylan nous gratifiera d’une énième présence à Montréal le 16 novembre au Centre Bell. Cette fois, c’est Mark Knoffler qui assurera la première partie. Dylan célèbre cette semaine le 50ème anniversaire de la parution de son premier long-jeu, en 1962.

Lire la suite

Osheaga, jour 3 : Boue, flotte, musique, Emily et les Black Keys

Pat Carney, des Black Keys, appliqué comme un bon élève. Photo courtoisie evenko/Nick Leger.

Il y a un étalon qui ne ment pas quand vient le temps de mesurer la popularité d’un festival présenté en plein air: le nombre de spectateurs qui se pointe quand le ciel nous tombe sur la tête. Avec 40, 000 entrées au parc Jean-Drapeau pour une troisième fois en autant de jours malgré des déluges de flotte, le festival Osheaga aura conclut sa septième présentation en apothéose.

Par Philippe Rezzonico

Pas moins de 120, 000 spectateurs pour le week-end de trois jours. Pas de surprise pour vendredi et samedi avec des mercures de plus de 30 centigrades et un soleil radieux, mais pas de baisse d’achalandage dimanche. L’enthousiasme n’avait pas chuté d’un cran malgré les orages et le vent. Personne n’allait rester à la maison alors que The Black Keys, Metric, Bloc Party, Santigold, City and Colour et M83 étaient sur les scènes.

Pas grave, les intempéries semblaient se dirent les jeunes – et moins jeunes – festivaliers. De toutes façons, peu importe le niveau de protection contre la pluie souvent diluvienne (simple t-shirt, imper ou parapluie), tout le monde était logé à la même enseigne : après 30 minutes sur place, tout le monde était trempé aux os et pataugeait dans la boue. Aussi bien s’y faire.

Lire la suite

Saison estivale musique: que priorisez-vous?

Sting sera à la PdA, le 11 juin. Photo courtoisie.

Sting, The Black Keys, System of a Down, Feist, Snoop Dogg, Ben Harper, Michel Rivard, Florence and the Machine, Marilyn Manson, Seal, Richard Desjardins, Justice, Metric, Slipknot, Michel Fugain, Franz Ferdinand, MGMT, Young the Giant, Lamb of Gob, Garbage, Metric, Bloc Party et les rejetons de SA. N’en jetez plus, la cour est pleine…(1)

Par Philippe Rezzonico

Les annonces des spectacles de tous ces groupes et artistes qui se produiront dans la grande région de Montréal au printemps, à l’été et même à l’automne, ont été faites uniquement au cours de la dernière semaine, peu importe le festival (Osheaga, FIJM, Heavy MTL, FrancoFolies, MEG), l’événement unique ou la tournée retenue. Et je ne tiens pas compte de tous ceux non mentionnés ici, ni de ceux annoncés au préalable, comme Radiohead, Madonna ou Aznavour.

Lire la suite