L’intronisation au panthéon du rock comme si vous y étiez… ou presque

C’était le 10 mars 2008. Dans le Waldorf-Astoria de New York. Jerry Butler, des Impressions, chantait Any Day Now que j’avais découverte à l’adolescence sur l’album From Elvis In Memphis. Je me disais que je rêvais. Ce soir-là, en toute honnêteté, j’ai souvent rêvé tout éveillé.

Par Philippe Rezzonico

Il s’agissait alors de la 23e cérémonie d’intronisation du panthéon de la renommée du Rock and Roll. Avec les confrères Alan De Repentigny et Mark Lepage, nous formions un trio de journalistes de Montréal dépêchés dans la Grosse pomme en raison de l’intronisation du légendaire Leonard Cohen à ce cercle d’excellence.

Et comme un bonheur ne vient jamais seul, c’était aussi l’année où John Mellencamp, Madonna, les Ventures, le Dave Clark Five et les fondateurs du Philly Soul, Leon Huff et Kenny Gamble, faisaient leur entrée par la grande porte.

Lire la suite

Bilan spectacles (1) : Dix messes musicales pour 2011

Prince aura joué durant plus de dix heures sur des scènes montréalaises cette année. Une paille. Photo d'archives. Courtoisie Pascal Ratthé.

Trois spectacles de Prince – quatre, en comptant son show privé au Newtown -, des doublés de U2, de Paul McCartney, d’Arcade Fire, de Bon Jovi, des Pixies… A bien y penser, résumer l’année spectacles 2011 tient beaucoup aux nombres de messes musicales vues ces 12 derniers mois.

Par Philippe Rezzonico

Oui, messes. Les rassemblements gigantesques, spectacles d’artistes mythiques, performances légendaires et marathons historiques semblaient avoir le même dénominateur commun.

Était-ce dû aux prix parfois prohibitifs des billets, à l’économie aussi chancelante que nos infrastructures, au sentiment de rage lié à la corruption généralisée dans nos sociétés ou aux printemps et automne de révolte observés dans le monde ? Je l’ignore. Mais rarement ai-je vu tant de gens assister à des spectacles avec le désir que le moment présent soit de l’ordre de l’instant culte, où artistes et public vivent et vibrent d’une seule et même voix.

Lire la suite

Vivre l'expérience U2 comme jamais

U2 en spectacle à l'hippodrome de Montréal

U2 aura attiré 160 000 spectateurs pour son doublé estival sur le site de l'hippodrome de Montréal. Photo courtoisie evenko

J’avais vu la tournée 360 degrés de U2, à Toronto, en 2009. Puis vue de nouveau, en direct sur le web, lors du show présenté au Rose Bowl. Et revue encore, avec un découpage différent, quand le spectacle enregistré en Californie a fait l’objet d’un DVD, paru en 2010.

Mais je ne l’avais jamais vécue…

Par Philippe Rezzonico

Notamment, parce que voir un show dans les gradins dans un stade, regarder une diffusion web en direct, ainsi que visionner un DVD n’égaleront jamais la frénésie vécue dans la sueur d’un parterre en folie.

Lire la suite